english

Polarisation et prolifération des cellules épithéliales

Responsable : Alexandre Djiane
 
Institut de Recherche en
Cancérologie de Montpellier
CRLC Val d’Aurelle-Paul Lamarque
34298 Montpellier cedex 5
Tél. : 33 (0)4 67 61 24 41
Fax : 33 (0)4 67 61 37 87
alexandre.djiane@inserm.fr
 
Projet scientifique
   

    

     Les cellules épithéliales forment l'un des types cellulaires les plus abondants. La prolifération et l'apoptose des cellules épithéliales sont très finement régulées afin de générer des tissus et de organes de taille et forme déterminées. Prolifération et apoptose sont sous le contrôle de complexes macromoléculaires de polarité qui captent et relaient des signaux de densité cellulaire et/ou d'altération de la couche épithéliale, mais également sous le contrôle des voies de signalisation intercellulaires telles que la voie de signalisation Notch.

 

Dans les cancers d'origine épithéliale, la polarité des cellules épithéliale, ainsi que les différentes voies de signalisation sont altérées, entrainant des comportements anormaux tant du point de vue de la prolifération et de l'apoptose, que de l'adhésion entre cellules et de l'invasion. Notre équipe utilise des approches variées de génétique, de génomique, et de biologie cellulaire, ainsi que des modèles expérimentaux multiples (Drosophile et lignées de cellules cancéreuses) afin de poursuivre les buts suivants:

 

- étudier la contribution de différentes protéines de polarité épithéliale, et en particulier des protéines de la famille MAGI, dans le contrôle de la prolifération et de la survie cellulaire

- décrire les mécanismes activés par la voie de signalisation Notch pour contrôler la prolifération des cellules épithéliales et la croissance du tissu, avec un intérêt particulier pour l'architecture du réseau transcriptionel en aval de Notch

- comprendre comment les voies de signalisation et de polarisation sont intégrées dans les cellules épithéliales, et comment ceci est affecté au cours de la cancérogénèse.

 

Lire la suite
 
 
Publications récentes

 

Coopman P, Djiane A. Adherens Junction and E-Cadherin complex regulation by epithelial polarity. Cell Mol Life Sci. 2016 May 5. [Epub ahead of print

 

Zaessinger S, Zhou Y, Bray SJ, Tapon N, Djiane A. Drosophila MAGI interacts with RASSF8 to regulate E-Cadherin-based adherens junctions in the developing eye. Development. 2015 Mar 15;142(6):1102-12.  Epub 2015 Feb 27.

 

Djiane A, Zaessinger S, Babao?lan AB, Bray SJ. Notch inhibits yorkie activity in Drosophila wing discs. PLoS One. 2014 Aug 26;9(8):e 106211. doi: 10.1371/ journal. pone. 0106211. eCollection 2014. PMID: 25157415

 

Djiane A, Krejci A, Bernard F, Fexova S, Millen K, Bray SJ. Dissecting the mechanisms of Notch induced hyperplasia. EMBO J. 2013 Jan 9;32(1):60-71.

 

Djiane A, Shimizu H, Wilkin MB, Mazleyrat S, Jennings MD, Avis J, Bray S, Baron M. Su(dx) E3 Ubiquitin ligase-dependent and -independent functions of Polychaetoid, the Drosophila ZO-1 homologue. J Cell Biol. (2011) 192 pp 189-200
Interview featuring on the January 2011 JCB biobytes podcast


Lire la suite ...

 

© Institut de Recherche en Cancérologie de Montpellier - 2011 - Tous droits réservés - Mentions légales - Conception : ID Alizés