english

Radiobiologie et Radiothérapie vectorisée

Responsable : Jean-Pierre Pouget
 

Institut de Recherche en
Cancérologie de Montpellier
Campus Val d’Aurelle
34298 Montpellier cedex 5

Tél. : 33 (0)4 67 61 37 08
Fax : 33 (0)4 67 61 37 87
jean-pierre.pouget@inserm.fr

 
Projet scientifique
 

   Notre groupe développe une approche rationalisée en radiothérapie vectorisée préclinique à visée translationnelle. Il est constitué de chercheurs et de cliniciens issus de la médecine nucléaire. La radiothérapie vectorisée consiste à traiter le cancer par l’administration de molécules radiomarquées  appelées radiopharmaceutiques. Ces radiopharmaceutiques sont composés d’une molécule vectrice (anticorps monoclonal, peptide, etc.) ciblant les cellules tumorales ou leur environnement et d’un radionucléide qui se désintègre en émettant des rayonnements ionisants. L’activité thérapeutique du radiopharmaceutique peut être due à la fois à l’action biologique de la molécule vectrice et aux effets de l’irradiation.


Ces radiophamaceutiques peuvent aussi être développés à visée diagnostique afin de détecter les cellules tumorales dans l’organisme. Pour cela, la molécule vectrice doit être adaptée et le radionucléide doit émettre un rayonnement détectable par les techniques d’imagerie moléculaire SPECT et TEP. L’approche associant une même molécule de ciblage pour le diagnostique et la thérapie est dite théranostique.


La rationalisation de notre approche porte sur l’établissement de relations dose-effets entre les activités administrées et les effets biologiques observés (efficacité thérapeutique/toxicité). Elle requiert donc la connaissance des mécanismes mis en jeu (radiobiologie) et la maitrise des doses délivrées (dosimétrie).


Nos travaux s’organisent autour de différents axes :

 

Lire la suite
 
 
Publications récentes

 

Maisonial-Besset A, Witkowski T, Navarro-Teulon I, Berthier-Vergnes O, Fois G, Zhu Y, Besse S, Bawa O, Briat A, Quintana M, Pichard A, Bonnet M, Rubinstein E, Pouget JP, Opolon P, Maigne L, Miot-Noirault E, Chezal JM, Boucheix C, Degoul F. Tetraspanin 8 (TSPAN 8) as a potential target for radio-immunotherapy of colorectal cancer Oncotarget. 2017 Mar 28;8(13): 22034-22047. doi: 10.18632/ oncotarget.15787.

 

Estupina P, Fontayne A, Barret JM, Kersual N, Dubreuil O, Le Blay M, Pichard A, Jarlier M, Pugnière M, Chauvin M, Chardès T, Pouget JP, Deshayes E, Rossignol A, Abache T, de Romeuf C, Terrier A, Verhaeghe L, Gaucher C, Prost JF, Pèlegrin A, Navarro-Teulon I. The anti-tumor efficacy of 3C23K, a glyco-engineered humanized anti-MISRII antibody, in an ovarian cancer model is mainly mediated by engagement of immune effector cells. Oncotarget. 2017 Feb 24. doi: 10.18632/ oncotarget.15715. [Epub ahead of print]

 

Marcatili S, Pichard A, Courteau A, Ladjohounlou R, Navarro-Teulon I, Repetto-Llamazares A, Heyerdahl H, Dahle J, Pouget JP, Bardiès M. Realistic multi-cellular dosimetry for 177Lu-labelled antibodies: model and application. Phys Med Biol. 2016 Sep 12;61(19):6935-6952. [Epub ahead of print]

 

Renard D, Collombier L, Castelli C, Pouget JP, Kotzki PO, Boudousq V. In myotonic dystrophy type 1 reduced FDG-uptake on FDG-PET is most severe in Brodmann area 8. BMC Neurol. 2016 Jul 13;16:100.

 

Paillas S, Ladjohounlou R, Lozza C, Pichard A, Deshayes E, Jarlier M, Sevestre S, Le Blay M, Boudousq V, Sosabowski J, Chardes T, Teulon I, Mairs R, Pouget JP. Localized irradiation of cell membrane by Auger electrons is cytotoxic through oxidative stress-mediated non-targeted effects. Antioxid Redox Signal. 2016 May 25. [Epub ahead of print]


Lire la suite ...

 

 

© Institut de Recherche en Cancérologie de Montpellier - 2011 - Tous droits réservés - Mentions légales - Conception : ID Alizés